Un triste anniversaire mais pas que … !

un triste anniversaire blog
un triste anniversaire blog

Ça y est, nous y sommes ! Un an que nous voyons nos restaurants préférés rideau baissé et que nous arborons un masque, plus ou moins seyant, au bout de notre nez.

Un an que nous regardons défiler les semaines et les mois acceptant l’idée d’être cloitré dans quelques mètres carrés avec l’espoir d’une fin au bout du chemin. Vous savez, le fameux « happy end » promis dans les films à l’affiche de nos cinémas de quartier, eux aussi, résignés à rester fermés.

Et pourtant… si nous prenions du recul et que nous prenions le temps d’observer la situation, nous pourrions voir… Un verre ! oui, un verre à moitié rempli. Vous commencez à comprendre ?

Derrière nos écrans d’ordinateur, nous avons vu des personnes se révéler par leur ingéniosité rendant l’impossible, possible. Depuis les fenêtres de nos appartements, nous avons vu des courageux, appréhender l’effort avec ténacité. Il faut dire que, se mettre à la course à pied alors que nos chaussures de sport n’ont pas quitté l’armoire de notre entrée depuis qu’elles ont été achetées n’est pas chose aisée.

Alors comment se fait-il que dans des situations extraordinaires, nous nous efforçons de sortir de l’ordinaire ?

Se pourrait-il que lorsque nous nous sentons entravés dans nos gestes, notre quotidien, notre vie sociale, nous ne pensons qu’à une chose : passer à l’action ? Entendons-nous ; nous parlons ici d’actions qui nous permettent de nous sentir mieux, plus résilient et nous avons raison. Savez-vous qu’une activité physique de 3 fois 30 minutes est aussi efficace que la prise d’anti dépresseurs ? (Babyak et al, 2000; Ben Shahar, 2010)

Combien sommes-nous à avoir pris le temps de téléphoner, un peu plus souvent, à notre grand-mère isolée ? pour s’assurer qu’elle allait bien ou simplement par plaisir d’échanger avec cette femme qui ne demande qu’à transmettre son histoire. En psychologie positive, un des sentiments les plus forts est celui de la gratitude. Cette émotion est ressentie lorsque nous nous sentons reconnaissant pour les choses que nous avons et les personnes qui nous entourent. Elle est bénéfique dès lors qu’elle est ressentie et encore plus lorsqu’elle est partagée. Autrement dit, un coup de fil à mamie c’est du gagnant/gagnant. Avez-vous pensé à la fête des grands-mères le 7 mars dernier ? Si ce n’est pas le cas, passez à l’action et profitez-en pour renforcer vos liens.

Il existe beaucoup d’actions positives qui, une fois réalisées, affectent considérablement notre état d’esprit et notre sentiment de bien-être. Essayez, vous verrez ça fait du bien !

Maintenant que vous avez pris du recul, que vous êtes prêt à courir un marathon et que vous êtes devenu un pro de zoom et autres plateformes, jusque-là connues que pas une minorité privilégiée du monde lointain de l’informatique… ce verre, est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

Articles récents

Blog

L’état des lieux de la santé mentale des jeunes et moins jeunes

Blog

Ressentir et partager de la gratitude, c’est bon pour tout le monde !

Blog

Les parents et enseignants, la “prothèse cérébrale frontale” des adolescents ?
icone A Propos

Ce site Web utilise des cookies pour s'assurer que vous obtenez la meilleure expérience possible.